Rallye de la Sarthe : Une organisation ASCOP Moto et ASMACO

ASCOP Rallye de la Sarthe Site Officiel ACO FFM

Championnat de France des Rallyes Routiers

Rallye de la Sarthe 2004

Affiche 2004
Ce que la presse en a dit
Le Maine Libre 29 mars 2004

Scratch Rallye 2004

PODIUM SCRATCH
Mano.Mano

Comme l’année précédente, Manoël DELAVAL, champion de France 2003, remporte le rallye, cette fois sur 600 HONDA CBR : il réalise le meilleur compromis circuit (troisième à 4 secondes de Gouzot) / spéciales sur route et jour/nuit (deuxième de chaque étape

Nuques.Nuques.Nuques

Depuis le MOTO TOUR où il a fini brillant deuxième, Serge NUQUES a adopté le monde du rallye routier et c’est réciproque. D’une part, Sergeï apprécie l’ambiance sympa qui règne dans le milieu ; d’autre part, auprès des rallymen, sa gentillesse, son sens de l’humour décapant (pas toujours apprécié à sa juste valeur dans d’autres disciplines !) et son attaque d’enfer ont fait d’emblée l’unanimité.

Sur le Bugatti, Serge Nuques et sa YAMAHA 450 WFR ont dû se contenter de limiter les dégâts. Il finit 12ème et 1er mono mais comme souvent à la Sarthe, les 35 secondes de retard sur Gouzot et 31 sur Delaval vont s’avérer impossibles à rattraper dans les spéciales sur route.

Grosse attaque pour Serge NUQUES à Amné. Sergëï n’a pas fait de détails dans les spéciales sur route : il en remporte cinq sur les sept courues et s’adjuge la deuxième étape (l’épreuve de nuit ) Sur l‘ensemble du rallye, il échoue à trois secondes de Delaval.

Gouzot

Richard GOUZOT, vice-champion de France 2003, est souvent aussi le champion de la régularité. Au guidon de sa toute nouvelle KAWASAKI 1000 ZX 10 R, il s’est montré le plus rapide sur le Bugatti et il remporte la première étape (épreuve de jour). On ne le trouve jamais plus loin qu’à la quatrième place des spéciales sur route. « Le hibou » termine donc troisième du rallye.

LE PODIUM TOP SPORT
Nick.Nick

Derrière Delaval et Gouzot, on trouve Nick Ayrton à la troisième place des Top Sport. L’Anglais de la Sarthe et sa « vieille » YAMAHA 1000 R1 étaient tous deux à peine rafistolés du Moto tour où ils étaient malencontreusement tombés dans un ravin alors qu’ils étaient au bord de l’exploit (terminer 4ème). Au rallye de la Sarthe, très rapide sur « son » circuit, Nick ne parviendra pas à prendre le dessus sur la puissante Kawasaki de Richard Gouzot

Nick Ayrton termine troisième de l’étape de jour mais un peu plus loin la nuit. Pourtant, il n’avait pas oublié ses lunettes sur une table de pointage comme au rallye de Villecomtal en 2003 ! Sur l‘ensemble du rallye, il se classe 4ème du classement scratch : une très belle performance vu le niveau général.

LE PODIUM MONO
Troussard

Vieux briscard des rallyes, Marc TROUSSARD finit brillant deuxième de la catégorie mono derrière Serge Nuques et cinquième au scratch. Revenu au mono avec une YAMAHA 450 WRF (la machine en vogue dans la catégorie), il marque un peu le pas sur le circuit Bugatti mais se montre très efficace dans les spéciales sur route où on le retrouve presque à chaque fois à la troisième ou quatrième place au scratch

Moon

Comme l’année dernière à la Sarthe, Pierre MOUNEU (également sur YAMAHA 450 WRF) monte sur le podium des Monos, finissant à la huitième place au scratch. Très rapide sur le circuit Bugatti (deuxième mono à 5 secondes de Serge Nuques), il n’a pas démérité dans les spéciales sur route, oscillant entre la cinquième et la onzième place.

LE PODIUM SPORT ET SCOOTER
Dunaud

Champion de France de la catégorie en titre, Daniel DUNAUD s’impose dans les petites cylindrées, terminant 33ème au scratch. Avec sa 200 KTM, il construit notamment sa victoire sur le circuit Bugatti où il précède largement son rival Laurent Dailloux.

Dailloux

Laurent DAILLOUX (200 GAS GAS) termine deuxième de la catégorie après avoir remporté l’étape de nuit.

Nico Derrien

La troisième place en sport échoit au benjamin du rallye : Nicolas DERRIEN, 17 ans. Nicolas devance le seul scooter engagé, Eric BULOT (Yamaha 500 T MAX). Nicolas termine 50ème au scratch, (sur 125 engagés) pas si mal avec un Kawasaki 125 KDX. Bravo, fiston !

LE PODIUM MOTO CLASSIC
Podium Classic

1er : André DIDERON(MOTO GUZZI 1000 SP), 2ème : Hervé LE GOFF (BMW R 90 s), 3ème : Patrick BIGANT (Yamaha 400 RD)

LE PODIUM SIDE-CARS
Side-cars.Side-cars.Side-cars

Laurent GUILLET et Lionel PROUSTEAU, sur 1300 HECHARD, s’adjugent la catégorie side-cars. Ils terminent à une belle onzième place au scratch et devancent Bruno MARLIN associé à Maryline HUDON, (kawasaki 1200 CHODA), handicapés par des problèmes d’amortisseur sur le circuit. Samuel GACHE et Yannick MAUSSION (Kawasaki 1000 KZT) complètent le podium.