Rallye de la Sarthe : Une organisation ASCOP Moto et ASMACO

ASCOP Rallye de la Sarthe Site Officiel ACO FFM

Championnat de France des Rallyes Routiers

Rallye de la Sarthe 2007

Affiche 2007
Ce que la presse en a dit
Ouest France 2 avril 2007
Maine libre 2 avril 2007
PODIUM
Podium2007
Le podium scratch 2007 : 1) Nuques ; 2) Siaux ; 3) Laroche
LES PHOTOS
Francesco
Les photos sont de Francesco Scuderi....
Candice
et de Candice Fusté-Lambezat.
TOPSPORT
Nuques

Pour son retour en Sarthe, Serge NUQUES, alias the Chevalier de Groland, n'a pas fait de détails : il remporte 4 des 10 spéciales. Il commence par atomiser tout le monde sur la spéciale du Bugatti puisqu'il laisse Nick Ayrton, le second, à 21 secondes sur quatre tours et le reste de la meute à plus de 30 secondes ! Sa Yamaha 1000 R1 et sa parfaite connaissance de la piste lui donnent alors un avantage décisif. Sergei remporte encore 2 des 4 spéciales de la seconde étape. Cependant, il manque de perdre le rallye du fait des circonstances de course : la nuit, les premiers concurrents abordent les deux spéciales sur circuit (Maison Blanche et circuit Bugatti... à l'envers) sur le sec. Puis il se met à pleuvoir. Sergei n'ayant pas participé au Championnat de France des Rallyes en 2006, il ne roule pas dans le top 20 mais 1 heure et demie plus tard et ne signe de ce fait que les 34ème et 20ème temps sur une piste détrempée. Mais il en remet une couche dans la dernière spéciale d'Amné que tout le monde aborde sur le mouillé et remporte finalement la catégorie Top Sport et le scratch du rallye avec une seconde d'avance sur Emmanuel Siaux.

Siaux

Emmanuel SIAUX a choisi cette année de rouler sur une  Buell XB12STT. Tout au long de ce rallye, il fait preuve d'un remarquable régularité qui lui permet de terminer à la seconde place des Top Sport et du scratch (addition des temps des spéciales des 3 étapes), et de prendre la tête du championnat avec le jeu des points marqués à chaque étape. Emmanuel Siaux ne termine aucune spéciale plus loin que la quatrième place et se montre aussi à l'aise sur circuit que dans les spéciales sur route. Il remporte même deux spéciales dont le Bugatti de nuit.

Nick

Invariablement sur le podium scratch du Rallye de la Sarthe toutes ces dernières années, Nick AYRTON aurait bien aimé accrocher le 50ème à son palmarès. Hélas, sa Yamaha 1000 R1 de 1999 ne pourra rien contre les modèles de pointe de ses adversaires. Il se classe quand même 2ème de la spéciale sur le Bugatti de nuit comme de jour, où il est le seul à pouvoir suivre, d'un peu loin, Serge Nuques. Il termine 3ème des Top Sport et 4ème du scratch. Comme quoi, Nick avait raison de prédire que pour qu'il gagne le rallye cette année, il aurait fallu que Sergei s'aligne en 125 et qu'on déclare un plan vigipirate renforcé qui aurait réquisitionné les pilotes du CMPN !

LES MONOS
Laroche

Thomas LAROCHE remporte, comme l'année dernière, la catégorie Mono. Sa Yamaha 450 WRF cède logiquement du terrain sur le circuit Bugatti, ce qui le relègue à la troisième place  du scratch mais il gagne quand même trois spéciales et il sera de nouveau un sérieux prétendant pour le titre 2007.

Tony Chereau

Le second en Mono est un pilote sarthois. Tony CHEREAU participe depuis de longues années au Rallye de la Sarthe où il a toujours bien figuré. Au guidon de sa KTM 450 EXC, il se montre régulier et termine 13ème au classement scratch.

Christophe Souche

Christophe SOUCHE complète le podium des monos, amenant sa KTM 625 SM à la 21ème place du scratch.

LES SPORTS

Suite à une réforme du règlement, la catégorie Sport était particulièrement fournie cette année avec 40 engagés ! Les Sport réalisent un tir groupé  puisque les 3 premiers de la catégorie se classent 15ème, 16ème et 17ème du scratch, c'est dire l'intensité de la bagarre !

Fratta

Le vainqueur est finalement Olivier FRATTA sur Suzuki 650 SVS. Olivier se paye même le luxe de remporter la première spéciale du circuit de Maison Blanche, dans la même seconde qu'Emmanuel Siaux, Thomas Laroche et Thierry Canazzi, excusez du peu ! Olivier Fratta, qui participait pour la première fois à un rallye entier, se classe par la même occasion second de la coupe Espoir qui récompense les meilleurs pilotes en 1ère année de licence NCA.

Aubonnet

Derrière Olivier Fratta, on retrouve un autre Olivier, AUBONNET, sur une autre Suzuki 650 SV, à trois secondes. Le pilote du Club Motocycliste Beaujolais pointe en tête de la catégorie au classement provisoire du championnat de France, vu qu'il remporte les deux premières étapes du rallye, aux 11ème et 12ème places du scratch.

Nicolas Derrien

Nicolas DERRIEN, 20 ans, termine pour la troisième fois 3ème de la catégorie au rallye de la Sarthe. Malgré une Honda 500 CB un peu poussive sur circuit par rapport aux 650 de ses adversaires, il remporte l'étape de nuit (17ème au scratch).

LES SIDE-CARS
Guillet

Le champions de France Laurent GUILLET, sur GSX 1300 R Héchard, fait honneur à son titre puisqu'il remporte la première manche du championnat 2007, associé cette fois-ci à David CHANAL, ancien passager de Samuel Gache. Les side-cars auront été moins favorisés par le temps, un peu trop sec à leur goût, qu'en 2006. Mais la pluie ayant fait son apparition de nuit, ils se classent respectivement 6ème, 7ème et 11ème de l'étape 3 !

Prousteau

Derrière les champions de France, c'est l'équipage qui monte. Lionel PROUSTEAU et Cédric GODUCHON, sur 1100 SUZUKI GSXR, se montrent remarquablement réguliers, eux qui n'ayant participé qu'à quelques rallyes en 2006, étaient seulement 10èmes de la catégorie. Un équipage à suivre en 2007 !

Bruno Marlin

Bruno MARLIN a lui aussi changé de passagère (eh oui, c'est un principe pour notre Marluche, il n'emmène que des femmes !), Maryline HUDON étant désormais associée à Samuel GACHE. Bruno se classe 3ème avec Sylvie JEANDEMANGE et leur Choda 1200 ZXR.

LES MOTOS ANCIENNES

La catégorie classic, rebaptisée motos anciennes a elle aussi changé. On trouve maintenant des G1 (motos mises en circulation entre 1955 et 1976) et des G2 (1977 à 1981).

Motos anciennes G1
Daniel Orriols

Le sympathique Daniel ORRIOLS, sur YAMAHA 400 RD, remporte la toute nouvelle (si l'on peut dire) catégorie G1. Ne sois pas si modeste, Daniel ! Non seulement je n'ai pas de photo en pleine action, mais tu tournes la tête quand on essaie de te prendre ! Daniel est ici félicité par François BOLLEE, président fondateur de l'ASMACO et vainqueur du rallye de la Sarthe en 1976.

Guy Marchand

A la seconde place : Guy MARCHAND, sur Honda CB 750.

Eric Martin

Troisième Eric MARTIN, sur SUZUKI RE 5.

Motos anciennes G2
Luc Martin

Premier Luc MARTIN (BMW R 80 GS)

Guy Marchand

Second Gilles PLANCHON-TOURLY (GODIER-GENOUD 1100)

Eric Martin

Troisième Michel LAFRAGETTE (BMW R 80 GS)