Rallye de la Sarthe : Une organisation ASCOP Moto et ASMACO

ASCOP Rallye de la Sarthe Site Officiel ACO FFM

Championnat de France des Rallyes Routiers

Rallye de la Sarthe 2014

Affiche Rallye de la Sarthe 2013

57ème RALLYE DE LA SARTHE : ET DE TROIS POUR TONIUTTI

ELITE ET ROADSTERS
julien Toniutti
La nouvelle catégorie des Roadsters monopolise les trois premières places du rallye. La Yamaha MT 09 de Julien Toniutti concède près de 5 secondes sur le circuit Bugatti. Comme à son habitude, le champion de France en titre gère intelligemment sa course et refait son retard lors de l’épreuve de nuit. Il remporte ainsi la dernière spéciale, mais surtout le rallye comme en 2011 et 2012.
Laurent Filleton
Il n’a manqué que 4 petits dixièmes de seconde à Laurent Filleton (Aprilia 1000 Tuono) pour remporter son premier rallye. Vainqueur de l’ES 1 sur le Bugatti, puis de l’étape de jour et de la première spéciale de l’étape 2, il ne parvient pas à résister au retour de Julien Toniutti et doit se contenter de la seconde place du rallye.
Christophe Velardi
Christophe Velardi, sur Ducati 1200 Multistrada, régulier de jour comme de nuit, s’adjuge la troisième place.
TOP SPORT
Franck Coudert
Franck Coudert et sa Ducati 1200 Panigale remportent la catégorie Top Sport. Très rapide sur le circuit et second de l’étape de jour, le leader des vétérans n’a hélas plus des yeux de chat et est distancé de nuit, ce qui le fait rétrograder à la sixième place au scratch. Derrière Franck Coudert, on retrouve Renaud Neumann (Honda 1000 VTR) et Thibaud Bernard (Triumph 675 Daytona).
MONO
Florent Derrien
Le Sarthois Florent Derrien, vice-champion de France Elite, domine largement la catégorie Mono de ce 57ème Rallye de la Sarthe. Inexorablement distancée par les multicylindres sur le circuit Bugatti, sa KTM 690 SM semble trouver un terrain de jeu idéal à Coulans sur Gée où on la retrouve en tête des trois passages. Florent s’offre même le luxe de ravir l’étape de nuit au « hibou » Julien Toniutti. Benoît Nimis (Yamaha 450 YZFE), grand animateur du championnat, et Mickaël Augras, le petit jeune qui monte, complètent le podium de la catégorie.
SPORT
Maxence Sonilhac (Suzuki 650 SV) sort vainqueur de la grosse bagarre qui a fait rage en toute cordialité dans la catégorie très fournie des Sport. Le petit nouveau Sébastien Brugues ne concède en effet que trois dixièmes de seconde au gagnant de la catégorie.
Didier Beneston
Le Sarthois Didier Béneston, sur l’indémodable Honda 500 CB, (moto encore la plus représentée au départ du rallye !) finit à une belle troisième place.
SIDE-CARS
Laur / Ferrieu
Podium 100% Choda cette année au Rallye de la Sarthe. Absents l’année passée, Hervé Laur et Marie-Laure Ferrieu (Choda KTM RC8R) font leur grand retour en dominant largement la catégorie trois-roues sur ce rallye.
Marlin / Rauch
Derrière eux, on retrouve un autre ancien champion de France, Bruno Marlin associé à Diana Rauch sur Benelli Choda TNT.
Gouraud / Bouvron
Un équipage hors championnat composé de Roland Gouraud et Stéphane Bouvron sur Kawasaki Choda complète le podium.
CLASSIQUES
Nick Ayrton
L’inusable Nick Ayrton s’adjuge une nouvelle fois haut la main la catégorie Classiques. 17ème au scratch, pas si mal pour mamie Suzy, une Suzuki 1100 GSXR de 1986 qui compte des dizaines de rallyes au compteur ! Eric Fortin (BMW R 80 GS) monte sur la seconde marche du podium. Philippe Thoumelin amène sa Honda NX 650 Dominator à la troisième place.
125
Tir groupé pour les deux 125 engagées au Rallye de la Sarthe. Le jeune Kevin Cheylan (MZ 125 SM) ne distance Alphonse Poletti (KTM 125 Duke) que de deux secondes.
FEMININES
Laëtitia Maillard
Absente du premier rallye de la saison, la talentueuse Laëtitia Maillard, sur MV Agusta 675 Brutale, s’est montrée la plus rapide des 8 pilotes féminines qui avaient pris le départ du rallye. « Elle roule ! », comme on dit en rallye.
Stéphanie Combès
Sur la seconde marche du podium, on retrouve Stéphanie Combès, très régulière depuis le début de la saison sur sa petite Honda 500 CB.
Sonia Barbot
La « sudiste » Sonia Barbot (Suzuki 1000 GSXR), peu habituée aux petits VO de l’Ouest, a « jardiné » dans le bocage sarthois et a donc écopé d’une pénalité sur le routier. La leader du classement provisoire du championnat féminin doit donc se contenter de la troisième place.
Le rallye en images


En remerciant les photographes : Leslie R Hobson (LRH Photo), Sandra kientz, Francesco, Yannick Goupil, Julie Pixart, Pierre derrien etc..