Rallye de la Sarthe : Une organisation ASCOP Moto et ASMACO

ASCOP Rallye de la Sarthe Site Officiel ACO FFM

Championnat de France des Rallyes Routiers

Rallye de la Sarthe 2015

Affiche Rallye de la Sarthe 2015

58ème RALLYE DE LA SARTHE : la revanche de Laurent Filleton

Filleton
Privé de victoire en 2014 pour seulement 4 dixièmes de seconde sur Julien Toniutti, Laurent Filleton (KTM 1290 Superduke R) s’impose suite à une belle bagarre avec Christophe Velardi (Ducati 1200 Multistrada), tandis que Bruno Schiltz (MV 800 Brutale) complète le podium. L’édition 2015 du Rallye de la Sarthe, qui faisait route au sud, a été très disputée comme d’habitude. Après un circuit Bugatti glissant pour les premiers en piste, ce sont ensuite 2 nouvelles spéciales qu’ont découvert les concurrents à Clermont-Créans et à Luché-Pringé, disputées sur le sec le jour puis avec la pluie lors de la 2ème étape.
ELITE ET ROADSTERS
Comme en 2014, la catégorie Roadster a dominé le rallye, monopolisant les 3 premières places avec Filleton, Velardi et Schiltz. A noter l’abandon de Julien Toniutti (Yamaha MT09) à la 1ère étape, suite à une chute sur le parcours routier.
Velardi Schiltz
MONO
Ensuite, on trouve au classement scratch de l’épreuve 2 monos : Mickael Augras (KTM 690 SMCR) remporte également le scratch de l’étape de nuit tandis que Florent Derrien (KTM 690 Duke R) victime d’une petite chute lors de l’étape de jour, doit se contenter de la 2ème place en Mono devant le jeune sarthois Tanguy Brebion sur HVA 510 SM.
Augras Florent Derrien Tanguy Brebion
SPORT 1
En Sport 1, c’est Jean-Frédéric Coutelle qui signe l’exploit de l’emporter mais surtout de positionner sa vieille Honda CB 500 dans le top 10, devant Nicolas Derrien (Suzuki 400 DRZ) 13ème scratch, qui n’a pu refaire son retard du Bugatti. Le podium Sport 1 est complété par Gilles Fournier, lui aussi adepte de la CB 500.
JF Coutelle Nicolas Derrien Fournier
SPORT 2
Chez les Sport 2, Maxime Mettra (Kawasaki 650 Versys), 14ème au général, réussit à se débarrasser de Thibaut Sézestre (Kawasaki ER6N) et de Sébastien Collet (Suzuki 650 SVN).
Maxime Mettra SEZESTRE Thibaut
TOP-SPORT
La catégorie des sportives, avantagée par la spéciale du Bugatti, en perd le bénéfice lors de l’étape de nuit pluvieuse. L’ex-pistard Sébastien Brugues (Kawasaki ZX6R) tire toutefois son épingle du jeu devant Sonia Barbot (Suzuki 1000 GSX-R) et Vincent Joalland (Suzuki 750 GSX-R).
SIDE-CAR
Quelle bagarre en side-car entre Guillet-Chanal (Choda / Aprilia 1000 Tuono) et l’équipage Amblard-Amblard (SGS / Suzuki GSX 1300 R) ! Cependant, suite à la sortie de route des premiers, c’est le couple Amblard qui s’impose devant Marlin / Carlo (Choda / Benelli TNT) et Agin / Trigolet (Héchard / Suzuki 1300).
CLASSIQUES
Chez les Classiques, c’est Patrick Cosnuau de retour sur sa Honda 750 VFR qui l’emporte devant Nick Ayrton (Suzuki 1100 GSX-R) qui chute d’entrée sur le Bugatti mais réussit à devancer Éric Fortin et sa redoutable BMW R80 GS.
Patrick Cosnuau Nick Ayrton
ANCIENNES
Beau retour de Gérard Spagli sur sa Kawasaki Z1000 qui précède Christian Lacoste (BMW R100/7) et Salah Jouan (Japauto VX1000).
SCOOTERS
Mathieu Bruneau sur son Honda 750 Intégra décroche une belle 20ème place au classement scratch et la tête de la catégorie devant Frédéric Ber et Marc Troussard (Yamaha T-Max 530)
FEMININES
La championne de France en titre Sonia Barbot (Suzuki 1000 GSX-R) domine encore chez les filles, devant Alexandra Garcia (Kawasaki ER6) et la très méritante side-cariste Pauline Lepage (Yamaha R1 RDS). Enfin, au classement Espoir, Pierre Reynaud s’impose tandis qu’Alain Amblard finit premier Vétéran.

Les engagés 2015

Résultats (Scratch) 2015

Maine Libre